mardi 18 août 2015

2 commentaires:

Marité a dit…

Ah, elle est peut-être tombée du toit ? Ou tout simplement tu l'as récupérée (cette balle) dans la gouttière. J'aime me faire mon cinéma :-)
GROS BISOUS

Fritsch a dit…

Life leaves his traces. And that's what not only turn the mundane into landscapes but makes it all so damn interesting. A beautiful yet silent frame, Michèle.

All the best & safe s´travels, Fritsch.