jeudi 30 juillet 2015


4 commentaires:

Marité a dit…

Une pierre bien symbolique... Un jour, le mot disparaîtra...
GROS BISOUS Michèle

JMS* a dit…

Une liberté qui ne t'a pas échappé !

Carole a dit…

Libre, tu l'es, puisque tu l'as "vu", ce mot magique qui éveille les pierres - et même les parpaings !

michèle dassy a dit…

Peut être. En fait c'est celui qui a écrit le mot et d'autres dans la quartier qui faisait preuve de liberté, d'audace plutôt car c'est interdit et il a eu une amende.