dimanche 24 août 2014

















Je voulais peindre un beau masque mais je n'ai pas été très loin dans la réalisation. Et finalement ça m'a paru plus étrange comme ça, sans l'avoir voulu.

4 commentaires:

Fritsch a dit…

From time to time it takes a mask to gain distance from ourselves. Just to get close to in the moments following. And it pays to gain distance as much as it feels good getting back close up to.

All the best & safe travels, Fritsch.

le bourdon masqué a dit…

une expression "française":
"Ne pas avoir les yeux en face des trous" ce dit d'une personne qui ne perçoit pas quelque chose de bien visible.
Ou bien qui n'est pas bien réveillé.
Je ne crois pas de ce soit le cas ici.
Bzzz...

michèle dassy a dit…

Je crois que le masque est tout bonnement plus petit que mon visage. En regardant de près je vois qu'à +droite+ on voit mon oeil +gauche+.

JMS* a dit…

Vous avez dit étrange ma chère cousine ?
Etrange je le confirme, étrangement ficelé dirais-je même.